MENU D'ACCÈS

La commission européenne critique les décisions allemandes

L'année dernière, certaines régions allemandes avaient décidé de mettre en place leur propre législation en ce qui concerne les jeux en ligne. À l'époque la Commission Européenne (CE)avait félicité ceux qui voulaient changer les choses comme l'état de Schleswig-Holstein qui avait pris de bonnes décisions. Malheureusement, cette fois, la CE n'est pas vraiment d'accord avec les choix faits par certains états allemands.

Il faut savoir que 15 régions allemandes ont décidé de changer la loi régissant les jeux en ligne. Dans leur projet, il est question de réduire le nombre de licences. Ils veulent par exemple proposer seulement 20 licences pour des sites de paris sportifs nationaux. Pour la Commission Européenne, une telle décision est inacceptable et l'Allemagne ne peut pas interdire à une entreprise européenne d'acheter une licence. Même si les allemands croient qu'une ouverture à toute l'Europe faciliterait le blanchiment d'argent.